Suivez Modern Zeuhl

Pour suivre Modern Zeuhl sur Facebook, Twitter, par mail ou via RSS, c'est en bas de page.

lundi 13 juin 2011

Dysfunctional


En un mot comme en cent, il y a en France un talent incroyable dans le metal. Dysfunctional est un groupe qui vient nous le prouver, encore une fois, comme s'il le fallait encore. Leur premier album "John Stone Lives" est sorti officiellement le premier juin, et c'est une merveille.

Merde, même la pochette est géniale.

Après une petite intro aux ambiances étranges, l'énorme "Shape, Stuff and Whatnot" ouvre le bal : un gros son de basse qui râpe, et une furie de metal extrême progressif qui commence. Comment décrire autrement leur musique ? Rythmiques épileptiques (le joli riff mathcore de "Discotte"), constructions presque jazz (le 7/4 de "Foresight" est impressionnant), passages mélodiques puissants et racés (la très belle "Scuba", le skit "Senses") soutenus par un double chant du meilleur effet et des samples ambiants jamais vulgaires, avec un côté presque neo-metal qui émane de constructions pourtant plus "modernes", un peu de djent-djent par-ci, un peu de grind par-là, mais jamais vulgaire... Dysfunctional navigue avec panache quelque part entre mathcore, djent et cette fameuse "nouvelle vague française" représentée par des Scarve, Psykup et autres ("Wanda", quelque part entre le défouraille-metal sans scrupules et les excentricités délicieusement mélodiques de cette scène française alternative, est un petit régal).

Le mélange de genres que propose Dysfunctional est une des plus belles choses qui se soient faites dans le metal hexagonal ces dernières années. Je ne vais pas aller plus loin dans cette chronique. Pas la peine. Ecoutez plutôt "John Stone Lives" :


La messe est dite.

(Et si quelqu'un retrouve la chanson, probablement de CALLmeKAT, à laquelle le début de "Senses" me fait penser, je lui paie un kebab.)



Album en téléchargement sur le site officiel : http://www.dysfunctional.fr/ (Si vous aimez, un petit don via Paypal ne leur fera aucun mal.)


MySpace : http://www.myspace.com/dysfunctionalgroup

1 commentaire:

Jän a dit…

Effectivement Dysfunctional navigue entre les styles sans jamais nous noyer ... surprenant ... coup de coeur pour le morceau "WANDA", divin !! Jolie decouverte :-)

Enregistrer un commentaire