Suivez Modern Zeuhl

Pour suivre Modern Zeuhl sur Facebook, Twitter, par mail ou via RSS, c'est en bas de page.

vendredi 18 mars 2011

Interview A.I.(d)


Que veut dire A.I.(d) ? Excellente question. Lou lui-même, l'homme derrière ce projet de djent/metal progressif/électro/expérimental, ne souhaite rien en dire. Les fans de la première heure attendent toujours une explication qui ne viendra peut-être jamais. En attendant, le premier EP d'A.I.(d), "Schematic Emergency", est sorti il y a quelques mois en téléchargement gratuit, sorti de nulle part, et a été une bonne petite surprise. La comparaison au grand The Algorithm, influence que Lou n'a jamais niée, est bien entendu facile, mais on y sentait une inspiration quelque peu différente, qui donnait aux trois titres ("Low", "Medium", "Hard") une sonorité intrigante, et inspirait déjà une certaine envie d'écouter l'EP jusqu'à le connaître par coeur et de suivre l'évolution du one-man-band.


"Hard", tirée dudit EP. Des débuts prometteurs.

Trois mois après cette sortie isolée, l'annonce d'un nouveau titre d'A.I.(d), relayée notamment par le Djentlemen's Club (une importante communauté d'amateurs de djent, metal expérimental et assimilés), est un signe de vie qu'un petit nombre de personnes, dont je suis, attendaient avec impatience. Et nous avons été servis : exploration musicale inspirée et enivrante, intégrant des éléments plus électroniques, d'autres tirés de la musique classique, posant des ambiances râpeuses à coups de riffs sortis de nulle part, la nouvelle track, nommée "It Was Two Minutes Five Minutes Ago", est une réussite incroyable.

Bam, dans nos gueules.

Son arrivée sur Bandcamp, son retour en force dans mes oreilles, et sa résurrection sur Facebook m'ont poussé à concrétiser une envie d'interview que j'avais déjà il y a plusieurs mois. Et tout s'est enchaîné très vite : un jour, je reprends contact avec lui ; le lendemain, ses propos sont retranscrits sur Modern Zeuhl. Fabuleux.



Commençons par le début : quand a commencé A.I.(d), et pourquoi t'es-tu lancé la-dedans ?
J'ai commencé vers fin 2010, un peu par hasard : au début, j'avais juste envie de tester le son de ma 7 cordes en condition d'enregistrement. J'en ai fait un morceau entier (qui est devenu "Medium") puis ça a découlé sur deux autres compos. Comme je suis guitariste dans un groupe de deathcore local (Wings of Despair), j'avais vraiment envie de me lâcher et de faire tout ce que je ne pouvais pas faire dans un groupe.

Tu as composé "Schematic Emergency" en combien de temps a peu près ?
Relativement vite : quand j'ai l'inspiration, tout coule assez vite ; ce qui prend du temps, c'est de l'avoir à nouveau. Comme A.I.(d) était tout neuf, j'avais vraiment beaucoup d'idées dès le départ, donc j'ai dû passer deux jours sur "Medium" parce que c'était la première, puis un jour pour chacune des deux autres. Vu que je n'ai pas enchaîné directement après "Medium", le tout a dû se faire en deux à trois semaines.

"Low", sur l'EP. Composé en un jour ? Bah merde.

Sur quelles influences es-tu parti pour composer ces trois morceaux ? Je sais que ce serait facile, en entendant cet EP, de te comparer à The Algorithm, dont tu sembles presque être un émule...
The Algorithm est bien sûr une influence, mais il ne faudrait quand même pas oublier la plus importante : autant je me suis inspiré de The Algorithm sur pas mal de trucs, autant c'est de Cloudkicker dont je me suis inspiré pour la grosse majorité des riffs. Après, ça varie selon les morceaux : il y a un peu de Muse dans "Low" (mais comme c'était la dernière que j'ai faite, et que j'avais donc une base de morceaux sur laquelle me reposer, c'est celle où les influences sont les moins flagrantes), beaucoup de Periphery sur "Medium", et sur "Hard"... bah oui, beaucoup de The Algorithm, mais en fait j'ai surtout essayé d'aller plus loin dans le délire que je n'étais jamais allé. On ne peut pas considérer ça comme une influence, mais c'est ce qui a rendu la chanson telle qu'elle est.

La comparaison directe à The Algorithm te semble donc très exagérée, si je comprends bien, mais est-ce qu'elle te gêne ?
Pas vraiment, c'est un peu comme un compliment pour moi, car quand j'ai découvert The Algorithm, ça m'a paru tellement fou ! La comparaison est normale de toute façon, on est deux français à faire du métal expérimental mélangé à beaucoup de sonorités électroniques...

Heureusement, vous ne vous ressemblez pas trop. (Comment ça, "heureusement pour qui ?")

Tu as pensé directement a faire "du djent à tout prix" quand tu as commencé A.I.(d), ou c'était plutôt "on part en live et on verra ce que ça donne" ?
La deuxième proposition, complètement ! D'autant qu'à l'époque, le djent était assez nouveau pour moi, et c'était une période où j'en écoutais beaucoup mais n'en avais jamais composé ; forcément, ça s'est retrouvé dans les compos. Si A.I.(d) avait vu le jour maintenant, l'aspect djent serait peut-être beaucoup moins prononcé.

Tes influences "de base", hors djent, sont à situer où ?
Ouhlà ! Y en a un peu de partout... Dans le metal principalement, pas forcément sur sa branche la plus technique ou décalée d'ailleurs : je suis un gros fan de groupes comme Slipknot et Chimaira. Le deuxième album de Veil of Maya, "The Common Man's Collapse", a beaucoup influencé mon jeu aussi ; on pourrait limite les mettre dans le djent, mais je préfère les considérer comme du deathcore progressif. Pour le reste, j'ai quelques inspirations électro qui ressortent surtout dans A.I.(d), comme The Prodigy, Infected Mushroom, James Holden, et en plus extrême Micropoint [auquel je fais référence dans la Zeuhlerie dédiée à Fast Forward, NdR], Angerfist, Atari Teenage Riot (que j'ai connu vers mes quinze ans avec un mp3 nommé "Digital Hardcore"... si je n'avais jamais connu ça, mon goût pour les glitchs serait sans doute beaucoup moins prononcé !)

Vient maintenant la question que je voulais ABSOLUMENT te poser. Qu'est-ce qui t'est arrivé entre "Schematic Emergency" et "It Was Two Minutes Five Minutes Ago" ?
Oh bah rien [NdR : Wouoh !], il s'est juste écoulé trois mois sans inspiration, puis j'avais envie de faire quelque chose de différent de "Schematic Emergency", d'expérimenter d'autres choses, et surtout qu'on puisse moins reconnaître directement mes influences en écoutant ma musique.

Mission accomplie. L'unique titre de "Never Mind Pulse" (pour l'instant unique, pas vrai ?) est pour moi une bombe, tout simplement ! Tu as intégré encore des influences que tu avais laissées de côté jusqu'ici, non ?
Ouais, en vrac : Lasse Gjertsen [voir ci-dessous, NdR], Ron Thal [alias Bumblefoot, compositeur allant du grunge au néo-classique, et actuellement guitariste de Guns'n'Roses, NdR]... Et puis j'ai surtout exploré des nouveaux aspects : un côté un peu symphonique sur certaines parts, un peu de dubstep, le tout avec un aspect plus punchy venant directement de mon style de prédilection, qui reste le metal hardcore/death, et j'ai accéléré le tempo (dans "Schematic Emergency" tous les morceaux étaient au même tempo de 140, j'avais d'ailleurs hésité à intituler l'album "140" ; je suis passé à 155 sur "It Was Two Minutes..." et je pense varier les tempos sur les prochains).

Lasse Gjertsen, c'est lui. Vous avez peut-être (...sans doute ?) déjà vu cette vidéo, non ?

Tu ne sais pas encore à quoi ressembleront les prochains morceaux, je suppose ?
Absolument pas ! J'ai quelques idées de choses que je voudrais inclure dans mes morceaux, comme des parties avec des beats hardtek ou drum'n'bass par exemple, mais rien de sûr (surtout qu'avec ces deux exemples-là, on risque encore une fois de me comparer irréversiblement à The Algorithm !), peut-être également des parties un peu death ou néo... Les idées ne manquent pas, mais je n'ai encore aucune idée de comment mettre ça en forme.

Tu vas encore décider de t'enfermer dans ta piaule et composer un morceau de cinq minutes en 48 heures sans dormir et sans pisser ?
Sans pisser, faut pas abuser, mais tu as bien résumé ma façon de composer !

"Composition in progress. Strange noises may be heard.
Will not be leaving, except for peeing or fleeing massive North-Korean nuclear retaliation."

"It Was Two Minutes..." a été composé de cette façon-là lui aussi ?
Plus ou moins, sauf que j'avais trouvé toute la partie du début juste après la sortie de "Schematic Emergency", donc ça vaut juste pour la partie à partir de l'interlude un peu sympho.

Les idées que tu utilises dans une phase de composition sortent toutes sur le moment, ou tu arranges des idées qui te traînaient déjà dans la tête depuis quelque temps ?
Les deux. Quand j'ai des idées pour certaines parties, soit je les enregistre, soit je les mets de côté dans un coin de ma tête, pour les ressortir dans un contexte qui les mettra bien en valeur ; mais je trouve toujours des nouvelles idées au fur et à mesure que j'avance dans la structure de mes morceaux.

Voilà pour la partie A.I.(d), veux-tu faire un peu de "pub" à ton groupe ?
Wings Of Despair est un groupe de deathcore qui existe depuis fin 2009, on est actuellement en train d'enregistrer les chants pour notre premier neuf titres qui sortira dans le courant 2011. A côté de ça, je monte un autre truc avec des potes qui devrait être un peu plus perché... Je te tiendrai au courant !

And now, for something vaguely different.

Dernière question, ma rituelle (si tu as déjà lu mon blog, tu sais à quoi t'attendre). L'apocalypse arrive à grands pas, les météorites commencent à pleuvoir sur le monde, les places sont limitées sur le bateau géant dans lequel quelques privilégiés pourront survivre (voir le superbe film de Roland Emmerich à ce sujet, un chef-d'oeuvre), et tu n'as plus rien à te mettre. Tu ne peux sauver de ta discographie que cinq CDs. Lesquels sont disqualifiés d'office, et avec lesquels finis-tu par partir ?
Je garde : Slipknot "Slipknot" ; Gojira "From Mars to Sirius" ; Veil of Maya "The Common Man's Collapse" ; Cypress Hill "Black Sunday" ; The Prodigy "Their Law : The Singles" (histoire d'avoir un peu de tous les albums).
Disqualifiés directement : le nouveau Linkin Park ; Sum 41 "Underclass Hero" ; KoRn "Remember Who You Are" ; Murderdolls "Women and Children Last" ; Children Of Bodom "Blooddrunk" ; Marylin Manson "Eat Me Drink Me".

Merci beaucoup, A.I.(d) !




5 commentaires:

Anonyme a dit…

I like what you guys are up too. This type of clever work and exposure!
Keep up the terrific works guys I've included you guys to my own blogroll.

my weblog :: maquillage pas cher

Anonyme a dit…

Good article. I'm facing some of these issues as well..

Check out my homepage Tennis

Anonyme a dit…

great submit, very informative. I wonder why the other experts of
this sector do not realize this. You must continue your writing.
I'm confident, you have a great readers' base already!

my webpage :: Air Jordan Pas Cher

Anonyme a dit…

Hi, thіѕ ωеekend is ρleasant
іn favoг οf me, sincе thiѕ time
і am readіng thіs ωоnderful educаtіonal post here at my house.


Also νisit mу web blοg meuble salle de bain pas cher

Anonyme a dit…

I am genuinely grateful to the owner of this web page who has shared this wonderful article at at this time.



Here is my web page - voyance gratuite

Enregistrer un commentaire